Aujourd'hui, notre Ministre était en déplacement à Brest pour présenter son décret sur les rythmes scolaires et il a présenté la circulaire sur les obligations de service des enseignants aux syndicats...

Quelques liens et commentaires

**En exclusivité pour Ouest France: Peillon dévoile la semaine de 4jours et demi

Et les commentaires d'un dindon

* question du journaliste : Vous présentez aujourd’hui, à Brest, le décret qui instaure, de nouveau, quatre jours et demi de classe, en maternelle et en primaire. Qu’attendez-vous de cette réforme ?  Le décret semble donc acté malgré le rejet massif mardi au CSE!

* sur notre temps de travail: la réponse de Peillon : Les enseignants doivent 24 heures devant des élèves, en classe, plus trois heures pour se former, se réunir et faire de l’aide individualisée… Soit 27 heures multipliées par trente-six semaines. La réforme n’augmente pas leur temps de travail. Et, dans le moment difficile que nous vivons, il serait compliqué d’augmenter les traitements. Par contre, nous améliorons les conditions de travail : nous allégeons la journée, nous créons des postes d’enseignants, une véritable formation professionnelle. Nous pourrions reconnaître davantage certaines tâches comme la concertation avec le collège ou le travail en équipe qui sont très utiles pour la réussite des élèves et qui nécessitent des activités spécifiques supplémentaires. D'après la circulaire, on ne "gagne" rien, sauf 24h de réunions en plus, mais que 36h d'APC et 9h de formation à distance sur supports numériques... donc on reste à 108h!

* Les parents s’interrogent : à quelle heure l’école va-t-elle commencer ? Et se terminer ?
Les parents ne doivent pas s’inquiéter. Les enfants ne seront pas mis dehors à 15 h 30. À cette heure-là, c’est le temps de classe au sens des apprentissages scolaires qui s’interrompra. Mais il n’y aura pas moins d’heures de présence dans l’école. Le reste, c’est du temps éducatif : des activités artistiques, sportives, de l’aide aux devoirs…
C'est toujours flou : est-ce que les activités péri scolaires seront obligatoires pour les élèves ? Il parle ensuite d’activités artistiques, sportives mais pourtant tout cela relèvera aussi du temps scolaire puisque les programmes ne sont pas modifiés...Bref il entretien le flou.

* Qui décidera de ces activités ?
Un projet territorial d’éducation pourra être défini. Pourra donc cela ne sera pas obligatoire.

**La circulaire sur les obligations de service des enseignants     est disponible ici

On décripte pour vous ...

60 h seront consacrées:
- à des activités pédagogiques complémentaires organisées dans la cadre du projet dʼécole, par groupes restreints dʼélèves, pour lʼaide aux élèves rencontrant des difficultés dans leurs apprentissages, pour une aide au travail personnel ou pour une activité prévue par le projet dʼécole, le cas échéant en lien avec le projet éducatif territorial. Le temps consacré aux activités complémentaires est de 36 heures. Donc 1 h par semaine d'APC (c'est toujours flou au niveau de la forme...)
   
- et à un temps de travail consacré à lʼidentification des besoins des élèves, à lʼorganisation des activités pédagogiques complémentaires et à leur articulation avec les autres moyens mis en oeuvre dans le cadre du projet dʼécole pour aider les élèves, notamment au titre de la scolarisation des enfants de moins de trois ans, de lʼactivité des maîtres supplémentaires affectés dans lʼécole et de lʼamélioration de la fluidité des parcours entre les cycles. Le temps consacré à ce travail est de 24 heures. Donc 24 h annuelles de réunion supplémentaire ; quant au contenu, c'est super flou !!!!

. Vingt-quatre heures consacrées : inchangées
- à des travaux en équipes pédagogiques (activités au sein des conseils des maîtres de l'école et des conseils des maîtres de cycle) ;
- à lʼélaboration dʼactions visant à améliorer la continuité pédagogique entre les cycles et la liaison entre lʼécole et le collège ;
- aux relations avec les parents ;
- à l'élaboration et au suivi des projets personnalisés de scolarisation des élèves handicapés.

Dix-huit heures consacrées à l'animation pédagogique et à des actions de formation continue. Les actions de formation continue doivent représenter au moins la moitié des dix huit heures et être, pour partie, consacrées à des sessions de formation à distance, sur des supports numériques. Donc plus que 9 heures d'anim péda sous la forme actuelle et 9 h de formation continue à distance !!!!

Six heures consacrées à la participation aux conseils d'école obligatoires. Inchangées

Service des directeurs d'école
Les directeurs d'école contribuent à l'organisation et à la coordination au sein de leur école des soixante heures d'activités pédagogiques complémentaires et de travail en équipe pédagogique afférent, notamment par l'élaboration du tableau de service.
À ce titre, ils bénéficient d'un allègement ou d'une décharge sur le service de soixante heures prévu au I.B.1. Cet allègement sera précisé dans une circulaire ultérieure. Allègement pour les directeurs mais on ne sait pas comment.

Service des Maites Formateurs
(...) deux heures à leur documentation et à leur information personnelles sur les problèmes de formation des maîtres. Et nous, les autres enseignants on ne se documente pas?

Par contre, cette circulaire fait la place belle aux tableaux de services à remplir et au flicage!!!!
"Lʼorganisation des cent-huit heures annuelles de service précisées ci-dessus fait lʼobjet d'untableau de service qui est adressé par le directeur de l'école à lʼinspecteur de lʼéducation nationale de circonscription."
"Un décompte régulier sous le contrôle de l'inspecteur de circonscription permettra de s'assurer de la réalisation des cent-huit heures annuelles " C'est pas le ministre qui disait qu'il fallait regagner la confiance des enseignants ??? il est bien parti là c'est sur!!

 **La réforme des rythmes à l'école primaire     tout sur le site du ministère

On a lu et décripté:

* Les communes qui veulent attendre 2014 devront en informer le département avant le 8 février !!!!! Il reste tout juste un mois !!!!

* On aime les deux encadrés en rouge : les parents sauront avant telle date...Et les enseignants, ils ne sont pas concernés ????

* Les PEDT semblent non obligatoires il est écrit le cas échéant

* Les projets d'aménagement du temps scolaire émaneront du maires et/ou des conseils d'écoles !!!! C'est le flou, en tout cas, on espère que ce sera les conseils d'écoles car il s'agit du temps scolaire quand même...

* Dans les propositions d'emploi du temps, il est mentionné activités péri-scolaires et non pas APC....aurons-nous à assumer une part du périscolaire?

Il y a de beaux exemples d'emplois du temps ... qui ne semblent pas vraiment adaptés à la réalités des écoles rurales ....