Oui, mais les activités périscolaires pourront se résumer à de la garderie, à une grande récréation sous le préau (quand il existe) ou à un goûter facturé aux parents. (cf article sur Rouen : http://www.76actu.fr/rouen-que-sont-nos-rythmes-devenus_27309/ )

Par ailleurs lorsque de véritables activités périscolaires seront proposées, elles pourront être payantes ou/et financées en grande partie par les impôts locaux.

Il sera de plus beaucoup plus difficile aux familles de retrouver leurs enfants dès la fin des enseignements obligatoires en raison de l'heure de sortie de classe : 15h45 ou plus tôt encore.

A noter quand même que certaines communes ont déjà dit qu'elles n'organiseraient ni cantine ni centre de loisirs le mercredi... Comment feront les parents concernés et qui travaillent pour récupérer leurs enfants ?