reforme-rythmes

Le ministère de l'Education Nationale, à grand renfort de communication, tente une présentation des plus avantageuses du décret sur les rythmes scolaires.

Le collectif des Dindons, composés de professeurs des écoles, qui, eux, vivent l'école au quotidien, décrypte ce texte et vous fait partager les réflexions de terrain qu'il lui inspire.

(les questions et leurs réponses officielles sont disponibles ICI, sur le site de l'Education Nationale)

 

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

1-   En quoi la réforme des rythmes scolaires va-t-elle favoriser la réussite scolaire de tous les élèves ?

2-   Quel sera le bénéfice de cette réforme pour les enfants ?

3-   L’ajout d’une matinée de classe permet-il réellement de réduire la fatigue des enfants ?

4-   La réforme a-t-elle un impact sur le zonage et le nombre de jours de vacances scolaires ?

5-   Comment sera organisé l’emploi du temps des élèves dans le cadre des nouveaux rythmes scolaires ?

6-   La réforme va-t-elle modifier le nombre d’heures d’enseignement par semaine ?

7-   Les communes pourront-elles demander des dérogations aux grands principes d’organisation du temps scolaire ?

8-   Les élèves seront-ils toujours pris en charge jusqu’à 16h30 si la classe se termine plus tôt ?

9-   Vais-je devoir changer le mode de garde de mes enfants ?

10-   Les activités périscolaires sont-elles obligatoires ?

11-   Quelles seront les activités proposées aux élèves sur le temps libéré grâce à la nouvelle répartition des heures d’enseignement sur la semaine ?

12-   Comment garantir que les activités périscolaires seront suffisamment encadrées ?

13-   Y aura-t-il suffisamment de place dans les locaux de l’école pour organiser les activités périscolaires ?

14-   Comment sera financée la réforme ?

15-   Les modalités d’accueil seront-elles identiques pour toutes les écoles ?

16-   Mon enfant en maternelle pourra-t-il continuer à faire la sieste ?

17-   La réforme s’applique-t-elle aux écoles privées sous contrat ?