Le slameur Grand Corps Malade a souhaité aborder le thème des rythmes scolaires dans "Le Journal inattendu" de Vincent Parizot ce samedi 26 octobre.

A deux jours de la sortie de son dernier album intituté "Funambule", Grand Corps Malade était l'invité du Journal inattendu de RTLce samedi 26 octobre. Le slameur a voulu parler de la réforme des rythmes scolaires.

Alors que la réforme de Vincent Peillon délègue la gestion d'une partie du temps scolaire aux communes qui devront proposer des activités aux écoliers, Grands Corps Malade craint que cette mesure n'accroisse les inégalités.

"La question de l'égalité se pose car une ville comme Levallois n'a pas les mêmes moyens que Stain ou Villetaneuse", a souligné l'artiste. "Le petit garçon qui est à Levallois ou à Neuilly-sur-Seine, entre 15h et 16h30 il va peut-être faire de l'équitation alors que dans d'autres villes il va peut-être faire du coloriage."

Grand Corps Malade était l'invité de RTL samedi 26 octobre.

Lire la suite de l'article ici